question-circle Analyser les miels

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
25 Nov 2017 17:25 #124534 par morgan
morgan a créé le sujet : Analyser les miels
Faites analyser vos miels avant de les mettre en vente . Vous en saurez plus sur vos produits et vous pourrez ensuite présenter les résultats à vos clients . La moindre des choses est de savoir ce que l'on vend , c'est trés instructif .
Recherches à faire , antibios , sucre , et pollens . Il y a des choix possibles supplémentaires , mais ces trois suffisent .

Sur les marchés plus de la moitié des apis n'ont pas les analyses de leur miel, et tous surf sur des appellations vendeurs, par exemple le miel de printemps d'accord mais colza ou pissenlit/merisier? toutes fleurs d'été , miel de fleurs de prairies diverses ou châtaigner mélangé au tournesol
un api qui vend du cru a 90% en teneur de pollen au lieu de 95% pour le consommateur je ne pense pas que cela soit une escroquerie, personne ne tient ses abeilles en laisse, même si en fut c'est le declassement direct
voila quelque point sur lesquels on peut s'améliorer niveau transparence
sur la consommation du sirop aussi il n'y a aucune transparence, moi je vois une différence entre un api ayant le même nombre de ruches qui va passer 300l de sirop et l'autre 3000l, l'un va mettre ses ruches dans des secteurs mellifères toute l'année et un autre qui bourrine au sirop en attendant une miellée et aux protéines artificielles qui remplacent le pollen. ce n'est pas tout a fait le même mode de production, après chacun est libre de gérer son exploitation comme il l'entend bien sur, mais le client a le droit de savoir , il en va de même pour toute les productions agricoles et c'est ce manque de transparence qui tue la petite paysannerie
de toute façon toute fraude finit toujours par éclater au grand jour, et les médias mainstream sont très friands de ce genre d'affaire

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ian, Calluna, du luy, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 07:54 #124538 par cerise11
cerise11 a répondu au sujet : Analyser les miels
a morgan
le probleme des analyses est leur cout !!!
Sauf erreur de ma part .. , actuellement ( depuis la supression des aides ...) ca tourne autour de 100 € .. l analyse de base
a moins que quelqu un ai une autre filiere moins chere ??

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 08:01 #124539 par ian
ian a répondu au sujet : Analyser les miels
A cerise
Il faut avoir le sens de la mesure: 100 € pour consolider une clientèle, c'est que dalle.
Arrêtez de lorgner vers les subventions. Elles vous font perdre le sens des realitées

La meilleure réponse aux suspicions actuelles sur les miels en vente directe, c'est de produire des analyses

Le reste, c'est du blabla.

L'analyse doit devenir la norme. C'est un produit alimentaire tout de meme !
Chaque livraison de lait est analysé, chaque benne de grain , chaque carcasse de cochon idem. Quelque soit le volume.
Le doute dans la tête des consommateurs , ya pas pire .

Les industriels du miel l'ont compris; on veut des chiffres, des pourcentages en plus du rêve

Et c'est pas 100 € qui vont faire que ta boutique est viable ou pas. Par contre, la démarche est très pro et répond à une demande ( même si le prélèvement de l’échantillon analysé n'est pas tracé, mais la on rentre dans le domaine de la fraude)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro, morgan, du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 08:08 #124540 par cerise11
cerise11 a répondu au sujet : Analyser les miels
a ian
je suis d accord avec toi .... mais c est reservé aux moyennes ou grosses structures !!
ou sont passé les paysans qui avaient 2 vaches , 3 cochons et 5 hectares de blé ???
idem pour les petits apiculteurs qui avaient une trentaine de ruches !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 08:14 #124541 par ian
ian a répondu au sujet : Analyser les miels
J'ai un ami en haute savoie qui livre deux bidons de lait par jour: un prélèvement est systématiquement fait .

On a changé d’époque. Les consommateurs veulent savoir . Securité max. Tu t'adapte ou tu disparais . C'est une forme de concurrence , une concurrence Darwinienne j'en convient . Mais c'est pas plus compliqué
Quand je vois les conditions d’hygiène de certaines " mielleries" , comment dire... c'est la préhistoire!

Tu es prêt à arrêter ta production pour une charge supplémentaire de 100 € ? Ou bien tu as peur des résultats d'analyse ? ( smiley impossible a mettre mais je sourit ! )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
26 Nov 2017 08:42 #124542 par du luy
du luy a répondu au sujet : Analyser les miels
Les économies faites sur les surplus de nourrissements permettront certainement le financement des analyses !

à ian ,
Pour les émoticones , , tu fais venir la bande , tu choisis en cliquant dessus et tu fermes . Ensuite en haut à gauche de la page d'Apiservices ( en haut à gauche du grand A), tu vois nomalement un petit sigle de quelques mms , tu passes la souris dessus , tu fais copier et enfin tu le colles à ton texte . J'ai le méme souci que toi , j'ai trouvé cette astuce qui marche . ;) Fait un espace entre le point de ta derniére phrase et l'émoticone avant de coller . ;) .
Tu vois , ça marche
Les émoticones ne sont pas disponibles en réponse rapide . Si avec ces infos , cela ne marche pas , sors de masqué et retente avec les mémes consignes .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ian

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 09:17 #124543 par happy.bee
happy.bee a répondu au sujet : Analyser les miels
Nous dérivons un peu du sujet, mais pour moi si on commence a faire de l'auto contrôle ,il faudra faire tous les lots et là contrairement a un conditionneur ,les quantités d’échantillons seront importantes et les volumes assez restreints, donc il y a effectivement un calcul a faire .
ça risquerai de devenir obligatoire avec tout les problèmes qu'une obligation supplémentaire apporte .
D’ailleurs les suspicions ,si il y en avait réellement qui en est a l'origine ... et quand ! allons nous cesser de scier la branche sur laquelle on est assis?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
26 Nov 2017 09:32 #124544 par du luy
du luy a répondu au sujet : Analyser les miels
Il n'est pas utile de faire un échantillon par fut ou par lot s'il n'y a pas de grosses variables dans les récoltes et aussi des sources nectariféres . A mon avis une ou deux analyses ' par variété , suffisent . Qu'en pensez vous ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: morgan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
26 Nov 2017 10:04 #124546 par morgan
morgan a répondu au sujet : Analyser les miels
deja commencé par analyser les 4 ou 5 sortes de miel produit sur l'exploitation, meme si tous le futs/sceaux ne sont pas analysés cela permet de montrer au client que l'on attache un serieux a la traçabilité de nos miels
pour cerise si on est trop petit pour etre aux normes , il faut extraire chez un pro avec photo a l'appui et cahier de miellerie a jour quitte a louer de maniere symbolique ou coup de main, car je suis d'accord avec ian meme si le miel ne comporte pas un grand risque alimentaire autant faire cela comme il faut pour ne pas etre embeter, c'est une question de respect aussi pour ceux qui ont de mielleries aux normes et qui ont investit ainsi que le consomateur
meme un seul cochon élevé en plein air est analysé a l'abatoir, avant je l'ai tué chez moi, j'ai arreté depuis que mon collegue qui en éleve une centaine en plein air m'a dit qu'il fallait faire une analyse obligatoire sur un parasite qui peut amener des complications sur le foie (genre douve du foie comme avec le cresson des fontaines), bref le cout des analyses peut baissé aussi si tous le monde en fait
il ne faut pas oublier que le secteur apicole reste tres peu controlé par rapport a n'importe quel produit agricole transformé, je le regrette un peu car ce n'est pas un vide grenier
pour ce qui est des anciens paysans, ils n'avaient quasi aucune depenses et vivait souvent de la vente de 3/4 animaux vendu a la foire aux bestiaux du coin, ou les bouchers achetaient les meilleurs betes, les gens qui soignaient mal leur betes repartaient avec, un peu du tabac vendu,de la vente de fruit aux marchands des villes,etc.....
meme si les conditions d'hygiene étaient souvent déplorable, c'etait de l'autoconsomation et partage avec les voisins, et vice versa, aucun boucher des villes auraient acheter une bete morte ou deja vidée par le paysan

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 10:08 #124547 par dom25
dom25 a répondu au sujet : Analyser les miels
Bonjour
D'accord pour les analyses de miel a condition que ça soit volontaire et non obligatoire
Le petit apiculteur amateur avec une petite production qui décide de faire 1 ou 2 marché ne pourra plus le faire car le cout est trop important
Pour 1tonne ça passe pour 150 Kilo non et pourtant le petit apiculteur produit tout de même de la qualité "voir plus"
Je préfère acheter mon lapin chez le fermier du coin que le prendre en grande surface ou il y a surement des analyse en bout de chaine
Les analyses ne sont pas forcement gageur de qualité il suffit de regarder ce que l'on achète en grande surface et pourtant c'est surveillé
Cela n'engage que moi et c'est bien d'en débattre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: florent48, ardecho, cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
26 Nov 2017 10:11 #124548 par morgan
morgan a répondu au sujet : Analyser les miels
tout a fait d'accord , cahier de miellerie sur le stand, photo de la miellerie cela rassure deja le client sur notre serieux, a la rigueur registre d'elevage pour prouver sa bonne foi sur les transhumances et nombre de ruches
cela peut eviter certaines suspiçions
il faut jouer cartes sur tables , ce que l'agroalimentaire ne peut pas trop ce permettre hormis si manger un steak haché qui fait un km de tapis roulant vous fait envie ;-)

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
26 Nov 2017 10:14 - 26 Nov 2017 11:11 #124549 par morgan
morgan a répondu au sujet : Analyser les miels
a dom 25
l'analyse ne garantie pas que la qualité, mais aussi le suivi vétérinaire et un produit sans risque sanitaire
pour exemple j'avais donné des boudins noirs au chataignes de ma production maison aux anciens de mon hameau, et émile le pépé était tombé sur la feve(la balle , car on tué les cochons d'une balle dans la tete avant de les saigner)
et bien heureusement que c'était un ancien paysan, car voila la pub, pour l'anecdote il mettait le bout de la queue du cochon dans un boudin pour faire une blague, vu qu'il se partagait tous les cochons entre paysans dans le hameau

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure
Dernière édition: 26 Nov 2017 11:11 par morgan.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 10:17 #124551 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Analyser les miels
là je ne vous suis pas trop... si il y a suspission de fraude ce n'est pas une analyse qui sauvera le truc. rien de prouve que le miel analysé est le même que celui qui est vendu.
et puis il y a un paquet de consommateurs qui s'en fiche, regardez les étiquettes des produits que plein de gens achètent au supermarché, des additifs en pagaille, trop de sel, trop de sucre, de l'huile de palme, etc... et ça ne les dérange pas, la plupart ne lisent même pas les étiquettes.
ce que veulent les gens qui achètent du miel local c'est un api qu'ils connaissent, avec qui ils sentent en confiance.
ils préfèrent une miellerie "préhistorique" avec un produit local et artisanal qu'ils peuvent acheter à coté de l'extracteur plutot que du miel aseptisé acheté dans une vitrine.
je suis sur que si je leur sortait des analyses, mes clients trouverai ça louche !
beaucoup de gens (moi inclu) trouvent ça triste cette société où tout doit être chiffré, normé, analysé.
un exemple ardéchois : beaucoup regrette le temps des fromages de chêvres affinés sur des feuilles de chataigniers et qui sentaient l'étable, remplacés par des produits aseptisés affinés sur de l'inox alimentaire...
et franchement je vois mal les amateurs de miel du cru s'amuser à déchiffrer des résultats d'analyse avant d'acheter leur stock pour l'hiver :lol:
je parle là pour les petites structures en vente direct bien sur, pas pour ceux qui vendent 25 tonnes par an en fût ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: florent48, Yoann, dom25, cerise11, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
26 Nov 2017 10:52 #124554 par morgan
morgan a répondu au sujet : Analyser les miels

ardecho écrit: ils préfèrent une miellerie "préhistorique" avec un produit local et artisanal qu'ils peuvent acheter à coté de l'extracteur plutot que du miel aseptisé acheté dans une vitrine.

oui mais tout le monde n'habite pas a coté de la grotte chauvet ;-)

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho, du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 11:18 #124555 par abeille64
abeille64 a répondu au sujet : Analyser les miels
je suis pour que les analyses de miel deviennent obligatoires pour toutes les raisons déjà énumérées ,(sanitaire, origine florale et géographique) je ne vois pas pourquoi le consommateur devrait être maintenu dans le flou le plus total pour tous ces points. Pour les amateurs, je vais être très clair ,si cette législation venait a être mis en place soit ils s'y conforment soit ils ne viennent pas sur les marchés.
Pour ce qui est de la qualité "voir plus" dom25 du petit producteur ,la tu me fais bien rire ,entre les extracteurs encore en vieux galvanisé, en tôle rouillée et même en bois (si si ça existe!) les traitements varroas ou c'est souvent n’importe quoi a la sauce locale,franchement je suis pas sur que la qualité soit toujours au rendez vous ,par rapport a un pro dont la vente de miel est la seule source de revenu! et qui est équipé de matos tout inox.
Je trouve inadmissible que de petits api amateurs viennent nous pourrir les marchés ,alors que nous en tant que pro ,nous payons les charges plein pot et nous en vivons!.
Pour vendre 150 kg de miel entre la famille les voisins et un petit panneaux devant la maison ,ce n'est rien a vendre.
Voila, je sais que ça ne va pas faire plaisir a tout le monde ,mais la plupart des apis pros ou semi pro qui vivent de la vente directe comprendront de quoi je parle!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric25, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 12:08 #124556 par ian
ian a répondu au sujet : Analyser les miels
La mise en place de normes permet d'assainir un marché . J'ai de multiples exemples à vous fournir.

L'apiculteur amateur , soit il arrete ou bien il evolue

Dans tout les domaines, ce sont les leaders qui donnent le ton

Mich mich semble l'avoir donné sur ce point

A nous de suivre ! ( ou pas )
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 12:36 #124559 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Analyser les miels

ian écrit: ... ce sont les leaders qui donnent le ton

Mich mich semble l'avoir donné sur ce point...


Euh t'as pas un autre exemple ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoann, ardecho, caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 12:39 #124560 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Analyser les miels
et ben !
pourquoi pas mais maintenant il va falloir s'entendre sur les normes... à partir de quelle quantité de quels résidus le miel devient impropre à la vente ?
parce que des résidus de pesticides et des polluants il y en a absolument partout y compris dans nos propres organismes, ongles, cheveux, etc...
si on veut du 100% à la mich-mich on va avoir des soucis car tous nos miels seront pollué.
et si on doit fixer une limite, comment on la fixe ? qui décide ?
d'ailleurs je ne vois pas pourquoi on devrait être plus exigeant sur le miel que sur les autres produits alimentaires ?
les tomates bio elles sont analysées avant d'arriver au rayon AB de l'hyper du coin ?
pour ce qui est de l'adultération j'ai cru comprendre que seul mich-mich avait la machine capable de la détecter... on fait comment ?
c'est le genre de truc qui pourrais bien nous revenir en pleine figure comme un boomerang parce que selon l'endroit où ils bossent, certains partisans des analyses obligatoires pourraient bien avoir la mauvaise surprise de retrouver des saletés dans leur miel, même s'ils travaillent proprement, l'environnement étant ce qu'il est de nos jours :sick:

et pour la concurrence des amateurs pardon mais vu la sous-production chronique en France je crois qu'il y a de la place pour tout le monde, le problème du miel c'est de le produire pas de le vendre.

pour moi, pour assainir le marché il faudrait modifier les règles d'étiquetage, analyser l'import aux frontières et contrôler ce qui rentre pour qu'on ne puisse plus acheter de l'import sans que ça laisse de trace, pour ensuite faire passer frauduleusement cet import pour du local.
interdire aux papy du coin de vendre leur 150kg annuels sous prétexte que leur miel serait pas clean ou que leur chataignier contiendrait aussi de la ronce, je vois pas bien ce que ça changerais
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: florent48, cerise11, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 13:02 - 26 Nov 2017 13:03 #124561 par apilolo
apilolo a répondu au sujet : Analyser les miels

ardecho écrit: pour ce qui est de l'adultération j'ai cru comprendre que seul mich-mich avait la machine capable de la détecter... on fait comment ?

ça aussi c'est faux, machine pas calibré ! (si ça c'est pas tromper le client??) D'ailleurs ils ne peuvent annoncer de chiffres d'adultération car ils en ont pas, de chiffres !

One Love! One Heart! Let's get together and feel all right
Dernière édition: 26 Nov 2017 13:03 par apilolo.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 15:13 - 26 Nov 2017 15:20 #124569 par dom25
dom25 a répondu au sujet : Analyser les miels
A abeille 64
Merci pour tous les amateurs apiculteurs de France
C'est le gros qui veux manger les petits ,il ni a pas de place pour vous si vous ne vous plier pas a notre politique
L'agriculture a connu et connaît cette main mise des gros sur le petit (ferme des milles vaches et plus ) et le petit qui est obligé d'arrêter son exploitation , je le vois tous les jours dans ma région
46000 amateurs en France qui pourrissent les marchés comme tu le dis c'est vrai que les apiculteur sont loin de s'entendre et c'est plutôt la discorde avec un langage pareil
J'ai honte de l'apiculture d'aujoud'hui
Je pense que tu te trompe de concurrent va plutôt voir chez les revendeur de miel importé
Dernière édition: 26 Nov 2017 15:20 par dom25.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
26 Nov 2017 16:19 #124573 par du luy
du luy a répondu au sujet : Analyser les miels
Je suis entrain de faire une autre analyse qui elle est gratuite . Ne vous énervez pas .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 17:02 #124577 par thierry26/07
thierry26/07 a répondu au sujet : Analyser les miels
Je suis pour les analyses,
D'abord tu ne fais pas les marchés si tu n'as que 150 kg à vendre (pas besoin et pas rentable),et un api avec 30 ruches produit en moyenne 500kg ,et beaucoup de petits apis font qu'une recolte par an ,une analyse a 100 euros ça peut aller...
Ardecho,je ne suis d'accord, " si il y a suspission de fraude ce n'est pas une analyse qui sauvera le truc. rien de prouve que le miel analysé est le même que celui qui est vendu."
Il y aura toujours des fraudeurs et des voleurs mais tu n'es pas obligé de jouer dans leur cour,une analyse peut intéresser la clientèle donc c'est un bon argument de vente.

Pour cette année c'est trop tard,mais pour l'an prochain je vais reflechir à l'étiquetage.
Un blog pour y déposer le(s) resultat(s) des analyses et biensur ajouter l'adresse sur l'étiquette,avec toujours la mention "récolté sur la commune de ......."

Reste a trouver le labo indépendant ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Nov 2017 20:57 #124591 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Analyser les miels
quand je disais ça, je me plaçais plutôt du point de vue du client.
je me dis que si un jour en vacances je vais au marché pour trouver et gouter le miel du coin et que je trouve un api qui met ses résultats d'analyse et son registre d'élevage sur son stand, je me dirais houlala celui-là il doit pas avoir la conscience tranquille pour faire ça ! je trouverai ça bizarre je pense mais bon c'est peut-être moi qui suis tordu (c'est même tout à fait possible :lol: )
et puis après on va avoir les stands d'olives avec les analyses qui prouvent qu'elles ne sont pas du Maroc, et pareil pour le saucisson et puis après ? c'est triste tout ça quand même :(
ce serait plutôt aux organisateurs des marchés de filtrer les exposants il me semble ou alors bien différencier marchés de commerçants et marché de producteurs (ça commence à se faire par chez moi)
après si tout le monde présente ses analyses, il faudra bien suivre parce que si l'argument de vente c'est l'analyse ça sous-entend quoi ?
ça sous-entend : je vous prouve que mon miel est français et non-adultéré ce qui est un bon point car beaucoup d'autres ne le sont pas. donc quelque-part ça jette la suspicion sur les collègues qui seront à leur tour obligés de présenter leurs analyses :S
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
27 Nov 2017 08:56 #124605 par morgan
morgan a répondu au sujet : Analyser les miels
d'accord avec toi sur le fond, mais les resultats d'analyse et registre tu n'es pas obligé de les montrer sur le stand ,tu les garde dans ta caisse de marché comme ta feuille avec numero siret et si on te demande et bien tu les montre au client
moi j'avais proposer de mettre une pancarte verte pour producteur local et regulier, une orange pour producteur regional et une rouge pour revendeur et saisonnier, mais la plupart des mairies refusent car bien au courant de toute la magouille sur les marchés(je parle sur tous les types de produit), certaines communes le font mais tres peu
des maires m'ont dit que les clients reguliers connaissaient bien les vendeurs, d'accord, alors le touriste de base lui doit se faire plumer et ce n'est pas un probleme
je sais que des reguliers se font avoir aussi et de longue date, mais des que l'on veut reformer quelque chose en france tout le monde aboie et rien ne se passe au final
en tous cas tous les petits producteurs locaux sont d'accord avec moi sur ce type de signalisation, ceux qui abusent des clients eux ne veulent rien changer bien évidemment
nous vivons dans un monde qui n'a plus de valeur et faire confiance a n'importe qui c'est vivre dans le monde des bisounours, c'est une réalité qu'il faut admettre meme si cela est bien regretable on est d'accord mais on et plus dans les années 20 a 50

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Nov 2017 09:27 #124606 par gfass
gfass a répondu au sujet : Analyser les miels
C'est sur qu'un jour où l'autre personne ne pourra plus vendre de miel sans justifier d'une analyse.
Je vois déjà le pt'i malin qui se fera transporter devant la porte deux fûts de miel d'Ukraine se frotter les main en disant.... "J'ai rien à craindre, j'ai fait analyser un échantillon de ma propre production. Tout le monde n'y verra que du feu puisque j'ai mon analyse en poche et les clients penseront que "tout" est un miel local.
Tous le clients c'est presque vrai, sauf ceux qui prennent un pot et au lieu de sortir un pt'i billet pour payer, sortent une carte tricolore. Là, le prix du kilo monte d'un coup. :woohoo:

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • morgan
  • Portrait de morgan Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
  • apiculteur,arboriculteur,permaculteur
Plus d'informations
27 Nov 2017 10:45 #124607 par morgan
morgan a répondu au sujet : Analyser les miels
a gfass
sauf que si la repression des fraudes faisait leur boulot, les petits malins comme tu dis mettrait vite la clé sous la porte.............
rien que sur le saucisson tu relances toute la charcuterie française ;-) , parce que beaucoup viennent d'espagne mais la c'est le drapeau espagnol qui disparait ;-)

voir un ciel dans une fleur des champs,
un monde dans un grain de sable,
tenir l'infini dans le creux de sa main,
et l'éternité dans une heure

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Nov 2017 12:00 #124608 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Analyser les miels
+1 avec Morgan, même si les analyses devenaient obligatoire, il n'y aurait probablement personne pour faire respecter cette obligation...
il ne faut pas perdre de vue que les autorités se fichent éperdumment des problèmes de la fillière apicole (sinon on s'en serait aperçu, il n'y a qu'à voir l'autorisation de nouveaux néonics...) au contraire si les petits producteurs disparaissent ça les arrange : ils préfèrent les gros !
je ne pense même pas qu'ils prennent le temps de légiférer sur ce sujet, ils ont d'autres chat à fouetter. en plus le libre commerce, la libre circulation des marchandises, l'absence de traçabilité, tout cela est le leitmotiv de l'UE, ces histoires d'analyses vont à contre-courant.
regardez simplement les étiquettes au supermarché, très peu indiquent le lieu de production, au mieux il est précisé le lieu de conditionnement, où la société importatrice...
je ne pense pas qu'il y ai d'obligation légale en la matière .
n'oublions pas non plus que les apis au réel on le droit (il me semble) de faire 30% de leur CA en achat/revente ce qui complique les choses (et pour les autorités, puisqu'on est en UE, que l'achat-revente soit fait avec du made in France ou du made in UE c'est pareil, ça ne change rien)

dernière remarque : si ça devient obligatoire, même pour les amateurs, il va y avoir des embouteillages au niveau des labos, et surement une forte hausse des couts d'analyse (l'offre et la demande...)
et si, ce qui serait logique, il faut une analyse pour chaque récolte (peut-être pour chaque rucher...?) ça va finir par couter cher ! celui qui transhume toute la saison et qui fait 5 ou 6 miels différents, ça va lui faire un bon budget analyse, déjà que beaucoup peinent à s'en sortir...

mais bon, si ça doit se faire, ça se fera, mais à mon avis c'est un leurre de plus, notre problème est environnemental
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: florent48, cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Nov 2017 13:27 #124609 par Sam
Sam a répondu au sujet : Analyser les miels
Salut,
Pour info, Ardecho, mais à ma connaissance même au micro BA (anciennement le forfait) on a le droit de faire de l'achat revente à hauteur de 30%, on est juste sensé l'indiquer, ce qui est autre chose...
Une petite remarque qui n'est pas vraiment dans le sujet du post, mais un peu quand même : Quand la famille M*** a été jugé il y a quelques années suite à de la gelée royale chinoise revendu comme de la française, je crois qu'ils ont pris dans les 2-3000 € d'amende, pour avoir passé plusieurs tonnes de gelée... Les revendeurs de tout poils on de beaux jours devant eux...:sick:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Nov 2017 18:41 #124618 par thierry26/07
thierry26/07 a répondu au sujet : Analyser les miels
J'ai travaillé pendant 15 ans sur les marchés,et vendeur ambulant c'est un métier a part entière. Aujourd’hui je suis disons apiculteur a mi temps,j’espère bientôt a temps complet.
J'ai envie de vendre de la qualité,la fraude ne m’intéresse pas.
Saucisson,olives,fomages,nougat^^,parfum etc etc ... la fraude existe biensur ,même si elle est beaucoup plus marginale que montré dans les reportages tv,mais pour bien gagner sa vie sur les marchés pas besoin de frauder il faut etre un bon vendeur avant tout .

Je ne fais plus les marchés,j'y ai gagné ma vie parce que quand j'ai commencé il y avait un meilleur contexte qu'aujourd'hui,j'ai fidélisé une clientèle,j'avais des "royales"et j'ai aussi beaucoup appris sur la vente,mais je n'ai jamais été un bon vendeur...

Sérieux ardecho,les clients pénibles ça existe mais il faut t'en détacher sinon ils te plombent le moral,celui qui pense que je ne dois pas avoir la conscience tranquille pour faire des analyses ou qui croit que je suis un fraudeur,tu l'emmerd..,qu'il passe son chemin et qu'il aille acheter ailleurs...

Les analyses ,je veux les faire pour les clients qui ont déja confiance en moi,ou qui on envie de me faire confiance,je l'ai dis je ne suis pas un bon vendeur,je n'arriverai pas à convaincre tout le monde.
Je ne cherche pas a me comparer aux autres,je produis un miel de qualité,j'en suis sur,pouvoir le prouver est un plus,pourquoi vouloir associé analyse et fraude,la fraude analyse ou pas elle existera toujours .Ce n'est pas pour ça que j'ai envie d'y croquer,toi non plus je pense ? tout comme une trés grande majorité.non?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: abeille64, ian, caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Nov 2017 20:11 #124629 par Grostony
Grostony a répondu au sujet : Analyser les miels

Sam écrit: Salut,
Pour info, Ardecho, mais à ma connaissance même au micro BA (anciennement le forfait) on a le droit de faire de l'achat revente à hauteur de 30%, on est juste sensé l'indiquer, ce qui est autre chose...
Une petite remarque qui n'est pas vraiment dans le sujet du post, mais un peu quand même : Quand la famille M*** a été jugé il y a quelques années suite à de la gelée royale chinoise revendu comme de la française, je crois qu'ils ont pris dans les 2-3000 € d'amende, pour avoir passé plusieurs tonnes de gelée... Les revendeurs de tout poils on de beaux jours devant eux...:sick:


Salut Sam,
Si je me souviens bien les 30% dont tu parles, c'est une tolérance sur le plan fiscal, mais sur le plan juridique je pense que seules les structures au réel ont le droit de faire de l'achat/revente.
Et il faut bien sur que l’étiquetage soit clair...
A+

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.385 secondes
Propulsé par Kunena